Specialized Turbo

Analyse du vélo électrique Specialized Turbo 2013

specialized-turbo-sistema-de-carga

Un des vélos électriques les plus rapides et les plus chers actuellement, avec une vitesse de 45 km/h et disponible à partir de 4.300€, le Specialized Turbo possède un aspect impeccable, avec tous les câbles cachés à l'intérieur, un pack de batterie de ions de lithium complètement intégré au cadre et des lumières LED. Le cadre en aluminium avec de gros axes dans la partie antérieure et postérieure offre une bonne résistance et un excellent contrôle pendant les vitesses élevées.

Caractéristiques

  • Prix: 4.300€
  • Autonomie: 40 kilomètres (25 milles) en fonction du cycliste, du terrain et de l'assistance employée.
  • Vitesse maximale: 45 km/h (27.96 mph) avec assistance
  • Engrenages: déviateur pour boîte longue Sram XO, cassette postérieure de 10 vitesses (48/36 marches courtes), chaîne dans l’anneau frontal.
  • Poids: 21,54 kg (47,5 libres)
  • Batterie: 36 volts, batterie en lithium de 9 Ah catégorie C indiquée pour des taux de charge et décharge rapides. La batterie peut être chargée sur la batterie ou en la démontant. Elle est unie et fixée au cadre avec une clé. Les lumières LED indiquent le niveau de charge de la batterie. Elle pèse 3.5 kg.
  • Temps de recharge: 2,5 heures environ
  • Temps d'autonomie: Environ 1,2 heures à la vitesse maximale, en dépendant du poids de l'utilisateur et de la configuration de la puissance et du terrain.
  • Cycles de recharge: environ 1000, avant que la dégradation commence.
  • Moteur: 250W, haut rendement. Transmission postérieure directe. Moteur cubique sans engrenages avec trois niveaux de puissance (puissance continue de 500 W avec un niveau maximal autour de 700W).
  • Détails supplémentaires: ordinateur avec écran LCD qui montre le niveau d'assistance, l'état de la batterie, des lumières, la vitesse, le temps et la distance parcourus, la possibilité de passer à la modalité éco quand il reste moins de 20% de batterie, prise magnétique EnergyBus pour la batterie avec bouchon, freins hydrauliques à disque MT Carbone, tubes du guidon et du siège en aluminium.

Analyse du Specialized Turbo

Cette analyse regarde le prototype et la version du 2013 du vélo électrique Specialized Turbo. En 2014 un nouveau modèle a été présenté, avec une autonomie et une illumination meilleure, ainsi qu'un porte-vélo amélioré.

En 2009, une équipe d’ingénieurs de Specialized, en Suisse, ont commencé à travailler à ce qui aurait devenu un vélo électrique Turbo. Le 28 mars 2012 le projet fut présenté et on commença a choisir des marchés en Europe. Une version raffinée du vélo fut présentée pendant la foire Interbike 2013, et l'idée était de le présenter aussi aux États-Unis pendant le premier trimestre du 2014. Le Specialized Turbo est un vélo conçu pour attirer les personnes et dépasser les limites des vélos électriques, en particulier en ce qui concerne la vitesse de pointe. Le Turbo utilise une combinaison de technologie de pointe et de techniques sophistiquées qui distinguent le design de Specialized... ainsi que des techniques de marketing :)

 

specialized-turbo-lithium-ion-bateria

Le Turbo a un aspect très net avec sa batterie intégrée, ses câbles cachés, son unité de contrôle rétro-illuminée, ses connecteurs magnétiques EnergyBus soit dans la batterie que dans le moteur (comme l'ordinateur Apple), des couvertes en fibre de carbone dans le levier du frein, des anneaux et béquilles. Le freinage régénératif permet d'augmenter l'autonomie de la batterie et de gaspiller moins les rotors des disques du frein. Les axes sont surdimensionnés pour obtenir une marche plus stable même à haute vitesse, ce qui fait aussi que les roues soient plus faciles à substituer ou à aligner. Pour des motifs de sécurité, ce vélo à des lumières LED postérieures et antérieures qui continuent à fonctionner même si la batterie est complètement déchargée, car elles utilisent le condenseur et le courant du moteur cubique. L'unité LCD à été conçue pour fonctionner même avec une partie extérieure ANT et avec des composants électroniques compatibles avec des moniteurs de fréquence cardiaque. La liste des caractéristiques est énorme, ce qui explique son prix élevé, autour de 4,300 euros (un peu moins cher que ce qu'ils avaient annoncé en 2012).

Captura-de-pantalla-2014-06-30-a-las-18.49.51

Et si on compare le Turbo avec d'autres vélos électriques actuellement sur le marché? À mon avis le Specialized Turbo offre une ligne plus nette par rapport à des vélos électriques comme le Stromer ou le Grace. Bien que sa transmission soit très semblable, il ne possède pas accélération et la force d'un Stealth Bomber ou Fighter. Chez le Specialized Turbo accélération est plus douce et son aspect plus moderne. Ce vélo coûte plus car il offre plus, et c'est pour ça qu'il est inclus dans la liste des 10 meilleurs vélos électriques du futur. Le moteur du Turbo est en apparence un moteur de 250W sans engrenages qui fonctionne avec une batterie de 36V, 9A/h. Ces chiffres peuvent sembler très normaux si on les compare à ceux des vélos électriques moyens, et si on ne regarde pas attentivement les spécifications. Bien que le Specialized Turbo s'annonce comme un 250W, sa puissance continue est atour de 500W et son niveau maximal autour de 700. C'est pour ça qu'il offre un assistance au pédalage et vient avec des pneus lisses et durs, comme ceux d'un vélo de course. La chimie de la batterie a été choisie pour améliorer les tasses de charge et décharge en lui donnant plus d'énergie lors des démarrages.

specialized-tubo-hydraulic-disc-brake

Le Specialized Turbo est suffisamment léger pour être levé et son cadre, inclus les pneus, sont standardisés en ce qui concerne la mesure et l'orientation, de façon à le faire rentrer dans une voiture ou dans un bus. Il n'est pas tellement indiqué pour une personne qui habite au dernier étage et qui doit monter les escaliers, car il pèse 21.54 kg, mais c'est déjà mieux que beaucoup de vélos électriques. Il est aussi possible d'enlever le pack de la batterie du vélo, de façon a soulever uniquement 18 kg. Comme nous l'avons déjà dit, un des aspects les plus intéressants de ce vélo c'est la position de sa batterie (basse et centrée), un cadre rigide et des pneus dures. Il est très semblable à un vélo de course et la transmission électrique ne fait qu'augmenter la sensation de vitesse et de contrôle. J'adore les vitesses a double bouton e un seul levier. Celui-si est situé du côté droit du guidon.  Le panneau de contrôle est clair, intuitif et facile à utiliser.

Imaginez de rouler dans les rues de San Francisco sans vous arrêter pour plus d'une heure. C'est comme aller sur un vélo normal, très manœuvrable, mai qui vous permet de dépasser les voitures ou monter les pentes. Vous pouvez raccourcir votre chemin en traversant des parcs et vous ne devez pas vous soucier des parkings, comme s'il s'agissait d'une voiture ou moto. Vous ne devez pas suer, à moins que vous décidez d'éteindre l'assistance. C'est le mieux des deux mondes. Vous pouvez la laisser dans le porte-vélo du bus, traverser des ponts ou la monter facilement dans votre appartement pour la tenir dans un lieu sûr.

Et à propos de la vitesse? Le Turbo a été testé en Espagne. Specialized et d'autres fabricants ont travaillé avec le gouvernement des États-Unis pour trouver une solution qui permette aux vélos électriques de rejoindre des vitesses plus hautes. Le résultat fut une large gamme de vélos électriques qui atteignent 45km/h avec la modalité d'assistance au pédalage, ce qui donne au Specialized une place parmi les 10 vélos électriques les plus rapides au monde. Parmi les vélos que je préfère se trouvent aussi le Easy Motion Jumper de BH et le E3 Dash de IZIP, qui arriveront en 2014.

Captura-de-pantalla-2014-06-30-a-las-18.49.15

Que représente ce vélo dans l'industrie? Et bien, Specialized possède une impressionnante toile de distributeurs aux États-Unis qui montrent, vendent et donnent de l'assistance technique à ce vélo. Ceci signifie que plus de personnes utiliseront ce vélo électrique, ce qui est génial pour le trafic, le parking et l'environnement en général. Pour moi, le Specialized Turbo suppose un point d'inflexion dans le monde du transport pour les marchés occidentaux. Des milliers de dollars ont été investis sur le Specialized pour les introduire dans le marché et susciter de l'intérêt pour elles. Est-ce que les vélos électriques peuvent être attrayantes et amusantes? Est-ce que les personnes paieront pour elle et changeront leur style de vie avec les changement économiques et environnementaux qu'on voit aujourd'hui? Est-ce que les villes et les gouvernements peuvent faire augmenter l'intérêt sur ces nouveaux marchés et ces nouveaux types de véhicules de haut rendement? Je l'espère bien...

Si ce n'est pas un problème payer plus pour un vélo avec un aspect surprenant, un rendement spectaculaire, qui vous offre la possibilité de le garder facilement dans votre voiture ou dans un porte-vélo, Le Specialized Turbo est un choix gagnant. C'est le Tesla des vélos électriques en ce moment (style, rendement, prix) et comme pour beaucoup de voiture sportives de qualité, il n'est pas le plus confortable quand on monte. Rappelez-vous de ça si vous n'êtes pas habitué aux vélos de course avec des pneus durs et des cadres rigides.

specialized-turbo-motor-trasero

Le Specialized Turbo est fabriqué par une des compagnies les plus grandes et fiables du monde du cyclisme. Ce vélo offre une technologie d'exploitation de l'énergie conçue pour donner un excellent rendement dans des situations de stress, par exemple, les hautes vitesses. Il offre une modalité accélération limitée (qui s'active en appuyant un bouton pendant deux secondes sur le paneau de contrôle. Après on doit appuyer à nouveau ce bouton pour accélérer) conçue pour être utilisée comme assistance au pédalage. La technologie employée possède une haute sensibilité de tour, ce qui vous fournit une haute efficacité et une réponse douce. Tout dans le cadre et le système de transmission s'ajuste pour obtenir une efficacité maximale. Vous avez même un porte-bouteilles sur la partie supérieure de la batterie, ce qui vous parle du haut degré d'attention aux détails.

Turbo-specialized-acelerador

Pour:

  • Poids raisonable, design equilibré avec un centre de gravité bas
  • Ordinateur et interrupteur de contrôl sans fils, accès facile, sur le côté droit du guidon
  • Freinage régénératif et modèle de recharge négatif pendant les descentes
  • Garde-boue complet et trous pour gallerie
  • Pack de batterie uni au vélo. La batterie peut être chargée sur le vélo ou hors de celui-ci
  • Le chargeur de la batterie est silencieux car il n'utilise pas des ventilateurs
  • La batterie se charge en 2.5 heures et a un rang de décharge supérieur quand on accélère plus
  • Le pack de la batterie a des trous pour installer avec des vis un porte-bouteille
  • Lumières LED antérieures et postérieures qui peuvent être utilisées même avec la batterie vide
  • Composants de qualité, service d'attention au client disponible grâce à sa grande toile de distributeurs
  • Vélo super élégant qui offre des sensations impeccables
  • Excellente compagnie derrière

Contre:

  • 350 W/h pour la batterie, ce qui offre une autonomie limitée
  • Le vélo a une ligne agressive, on le sent comme un vélo de courses, ce qui n'est pas très confortable.
  • Le prix, à partir de 4.300 €, qui se justifie complètement si on le compare à d'autres vélos électriques.
  • Configuré initialement uniquement pour être utilisé avec assistance au pédalage
  • Fonction de l'accellérateur limitée.
  • Pas indiqué pour circuler sur n'importe quel type de rue.

2 réflexions au sujet de « Specialized Turbo »

  • oliver.

    MERCI à " I Love my Bike " pour l'essai de ce "monstre". Quand on voit le prix d'un VAE Moustache ( OK c'est français ... ) on se dit que finalement ce Spécialized TURBO n'est pas si cher que ça ... Après il est vrai qu'il faut avoir les "pépettes" pour s'acheter un VAE à ce prix là ... et surtout ne jamais l'abandonner dans la rue ( 2 U et 2 chaînes au mini. .... )... A+... OLIVER.

    Répondre
  • paul

    Apres l'acquisition Turbo Levo FSR, au bout de 3 semaines, le constat est 51 km sur plat eco 30%, env. 30km sur gr, 3 fois déraillé, plus de freins arriere (obligé de mettre une cale car vis "dévissé"), et aujourd'hui 24/08/2017 impossible de recharger la batterie. Alors pour le prix, beaucoup de tromperie sur l'autonomie et la fiabilité du produit. Très très déçu par cette marque. Paul LYON

    Répondre
Laisser un commentaire