Analyse du vélo électrique Easy Motion Neo Jumper

Le Neo Jumper est un vélo électrique avec une suspension complète de la nouvelle ligne de vélos électriques Easy Motion.

Batería Custom

neo1

La nouvelle ligne de vélos de E-Motion est basée sur la batterie de haute qualité Samsung 36V/9Ah, qui est intégrée dans le tube d'une structure très élégante pour l'occasion. Le travail et le prix par unité pour créer ces structures avec des batteries custom est haut, c'est pourquoi vous ne voyez pas tellement de compagnies qui construisent ce genre de vélo électrique. Comparez la ligne Neo avec d'autres marques de vélos électriques. La plupart met les packs de batteries dans la partie postérieure du vélo avec un râtelier, qui constitue une façon beaucoup plus économique et laide de faire les choses.

la structure du Neo Jumper non seulement est belle mais donne aussi une forte sensation de vélo quand vous montez. Quand on la soulève, on l'aperçoit parfaitement équilibrée. Elle se sent comme si c'était un bébé avec lequel jouer (si on rêve éveillés)... mais attendez, elle est lourde plus de 21 kilos (et c'est peu pour un vélo électrique). Grâce à son parfait équilibre devant et derrière, le Neo Jumper semble plus légère de ce qu'elle est.

La batterie de ion- lithium du Neo Jumper peut se fermer, ainsi que se retirer. Vous pourrez porter une deuxième batterie dans un sac-à-dos sans problèmes.

Toutefois, cette structure crée sur mesure pose aussi des inconvénients. La batterie est patentée, et donc sa substitution, de même qu'une deuxième batterie, est plus chère. En plus, cette batterie est relativement petite (36V / 9-Ah = 324 W/h) donc ne vous attendez pas à arriver trop loin. Au moins le coût de l'électricité est plus bas (lisez ici la comparaison entre les économies d'un vélo électrique et une voiture).

La gamme de produits offerts par Easy Motion est limitée à cause du fait qu'elles utilisent toutes la même batterie intégrée au tube de chaque vélo. Pour beaucoup de consommateurs (parmi lesquels je me trouve moi-même) 36V / 9-Ah est tout simplement insuffisant (surtout pour ce rang de prix).

Au moment d'écrire ceci, une batterie supplémentaire ou de rechange de 36V / 9-Ah vous coûterait 475€. Il semble peut-être raisonnable, mais cette batterie vous donne uniquement 324 W/h (comparés avec les 480 W/h d'une batterie de 48V / 10-Ah).

En plus, pour charger la batterie, elle doit être extraite du vélo et connectée à un chargeur. Ceci es moins convenable par rapport à la plupart des vélos électriques, avec lesquels il suffit de les connecter à un port de charge.

neo2

Panneau numérique

Le Neo Jumper offre une assistance au pédalement à travers un capteur de couple et un accélérateur de poignée. L'accélérateur fonctionne uniquement quand on utilise cette modalité (et pas quand on utilise l'assistance au pédalement automatique). L'impéccable panneau numérique montre la vitesse et la quantité de batterie qu'il reste. Il est élégant , simple et discret. À différence d'autres vélos électriques commerciaux, ceci ne semble pas être Made in China. Cependant, ce mesureur de batterie n'est pas précis comme le Cycle Analyst, qui mesure l'usage en ampères-heure et watts-heure.

Composants de la suspension de haute qualité.

Seule la fourche devant du Neo Jumper coûte autour de 1.000€. Bien sûr, elles sont de haute qualité seulement à les voir et disposent d'une commande de blocage au guidon. L'amortisseur postérieur a aussi un blocage d'accès facile pendant qu'on conduit. Je ne suis pas très sûr à propos du besoin d'un cycliste de bloquer la suspension (je suppose qu'au cas ou la batterie s'épuise quand vous montez une pente), mais bon, il y a cette caractéristique au cas où vous vouliez l'utiliser.

A n'importe quel rythme, la suspension de ce vélo est la meilleure que j'ai essayé sur un vélo électrique commercial, à part l'Optibike de 12.000€. Elle donne l'impression d'être une suspension comme celle des vélos de montagne de plus de 1.000€. Pas mal, surtout en considérant que la plupart des vélos électriques ont un niveau de qualité comme celles du Decathlon, c'est-à-dire avec très peu de suspension, juste pour dire qu'elles ont une suspension (imaginez un vélo de montagne de 120€).

Freins de disque hydrauliques

très peu de vélos électriques commerciaux ont des freins hydrauliques, car très peu de freins hydrauliques ont des commandes électriques capables de couper automatiquement la puissance quand vous appuyez sur les freins (ce qui est une mesure de sécurité importante quand l'accélérateur se connecte électriquement à son niveau maximal). Le Neo Jumper utilise des freins hydrauliques Tekro E-comp, le seul type de frein que je connais conçu pour vélos électriques avec ces caractéristiques.

Moteur HUB avec vitesses

Le Neo Jumper utilise un moteur Dapu, un petit moteur avec de vitesses. Il est préparé pour 350 W mais peut gérer jusqu'à 750 W, comme l'a démontré le Pedego city commuter, qui utilise le même moteur.

Capteur de couple

Le Neo Jumper utilise un des meilleurs capteurs de couple du marché, un TMM4, qui est intégré à la partie postérieure de la structure. Un capteur de couple est une pièce chère (150€ minimum) et vous fournit la puissance de façon douce, en vous donnant plus d'énergie si vous pédalez plus fort.Les vélos les plus économiques ont un capteur de cadence qui se limite à mesurer votre pédalement. si vous montez avec un capteur de couple, le système vous forcera à pédaler plus fort qu'avec le seul accélérateur, en élargissant de cette façon votre rang d'autonomie. Il est difficile d'être fainéant quand on monte avec un capteur de couple. En plus celui-ci vous donne plus de sécurité au cas où les freins ne répondent pas.

De tas et de tas d'engrenages

Ce vélo a 30 vitesses, un change de vitesses antérieur et un postérieur. Personnellement je ne vois pas la nécessité d'autant d'engrenages pour un vélo électrique, mais j'ai écouté dire que c'est logique pour un vélo avec un capteur de couple et basse puissance, donc cela a de sens en quelque sorte. Désolé, mais ce n'est pas pour moi. Je conçois les changes de vitesse comme un mal de tête au moment de leur maintenance, et en avoir une paire vous donne déjà trop de complexité à l'expérience de conduite. Je crois énormément aux 8 vitesses comme le maximum pour un vélo électrique... et cela semble même être trop jusque'à ce que la batterie meurt.

Conduite complexe

Pour une conduite à basse puissance, vous avez beaucoup d'options dans ce vélo. Pendant que vous roulez vous pouvez bloquer ou débloquer la suspension avec deux commandes à votre disposition. Vous avez deux commandes pour changer les 30 vitesses. Vous avez un panneau électronique pour choisir le niveau d'assistance au pédalement. Vous disposez d'un accélérateur de poignée que vous pouvez utiliser uniquement si vous l'avez configuré correctement sur le panneau. Et vous avez aussi des commandes pour les freins à gauche et à droite. Il y a trop de trucs sur le guidon, et cela fait que l'expérience de conduite puisse être complexe. D'accord, vous pouvez ignorer tout et mettre tout simplement la vitesse la plus haute et choisir la modalité accélérateur, ce qui correspond à la façon conseillée de monter ce vélo... surtout au début. Si vous voulez élargir votre rang, vous pouvez changer à la modalité capteur de couple et expérimenter avec les 30 différentes vitesses jusqu'à ce que vous trouvez celle qui vous plait le plus.

Qualité de la conduite

Il n'y a pas de doutes à ce propos, ce vélo est impressionnant au moment de rouler. Il vous donne une sensation douce de haute qualité. Le moteur se fait remarquer rapidement bien qu'il soit alimenté avec 350 W seulement et qu'il ne soit pas puissant comme le Pedego de 48 V qui en plus coûte moins. Il n'est pas très rapide (maximum 30 km/h) et vous n'irez pas trop loin. Si ça vous suffit car ce que vous cherchez c'est une conduite ultra douce style "vélo pas électrique", alors c'est le vélo pour vous. Elle est tellement légère et agile que quand vous êtes sur la modalité capteur de couple vous pouvez oublier qu¡il s'agit d'un vélo électrique et que vous êtes un cycliste qui s'entraîne sur un vélo de montagne silencieux.

Avec la modalité uniquement-accélérateur j'ai été capable d'obtenir une vitesse maximale de 27 km/h sans pédaler au niveau sol, et je suis un cycliste de 86 kilos. Pour atteindre cette vitesse vous devrez pédaler fort. Je me suis rendu compte aussi que quand je montais des pentes, les capacités du vélo diminuent dramatiquement. C'est au moment des pentes que vous désirez avoir plus de 350W à votre disposition. Sur ces terrains de montagne, loin des rues bien préparées, vous aurez désiré avoir 1500 W. 350 W est très peu pour un vélo conçu pour être utilisé en campagne, en plus rappelez-vous que son moteur Hub vous permet de courrir avec une seule vitesse de 350 W. BH E-Motion a fait quelques vélos semi-conduites avec le système de conduite de Panasonic, ce qui pourrait donner une solution au Neo Jumper.

Vélos semblables:

A dire vrai, aucun vélo électrique commercial avec suspension complète de ce rang de prix me passe par la tête. Est-ce que cela est incroyable? Où sont les vélos électriques avec suspension complète des grands fabricants? Ce serait un crime de comparer ce vélo tellement élégant avec le lourd A2B de suspension complète. Nous devons nous déplacer vers les vélos sans suspension postérieure pour trouver quelque chose de comparable que j'ai pu essayer personnellement. Dans le rang de 3.000€, nous sommes en train de penser aux vélos Stromer de plus haute qualité. Ceux de Stromer et la ligne Neo sont très semblables.

Je dirais la chose suivante à propos de ces deux vélos: je choisirais le Jumper avec suspension complète. Cependant, Stromer lancera le nouveau ST1 prochainement, et ils auront une version de 48V / 10-Ah dont ils affirment qu'elle pourra atteindre 50 km/h.... électrique avec suspension complète? J'ai écouté qu'il est difficile de trouver les composants électriques fabriqués en Asie (moteur, batterie, contrôleur) nécessaires pour la conduite en piste dure. Si le Neo Jumper résistera après sa période de garantie c'est une chose qu'on commencera à voir bientôt.

neo3

 

Un avertissement à propos de la portée et du marketing de la compagnie.

Nous avons reçu un message des administrateurs de Easy Motion dans lequel ils étaient en désaccord avec l'estimation du rang de 40 km pour le Neo Jumper. E-Motion a écrit: Vous vous basez sur quoi pour estime le rang de 40 km? Le niveau d'assistance, dimensions du cycliste, topographie, pression des pneus, conditions du vent... tout peut l'influencer. Notre rang de 96 km est estimé avec un cycliste de plus de 89 kg sur un terrain plat sans vent en modalité Eco avec les pneus correctement gonflés".

Affirmer un rang de 96 km pour un vélo comme celui-ci, avec une batterie de 320 W/h c'est le genre d'exagération ridicule que les compagnies de vélos électriques font tout le temps, ce qui finit par se tourner contre eux et leur industrie. La seule manière pour obtenir ce qu'ils affirment c'est avec un cycliste qui fasse la plupart de l'effort. Il est évident que n'importe quel vélo électrique peut atteindre ce rang, ça dépend de combien pédale le cycliste.

Pour un cycliste moyen, en conditions normales, il aura de la chance s'il brûle 50 W-h par km. Divisez cela par 324 et vous obtiendrez 26.2 km. C'est une bonne estimation à propos de ce que vous pouvez vous attendre de ce vélo dans le monde réel... pas l'affirmation de 60 km que font les compagnies, qui est ridicule.

Une batterie de 36V / 9 Ah est considéré dans l'industrie comme très petite, en particulier pour ce rang de prix.

J'aime quand des compagnies comme Pedego ou Currie annoncent des rangs avec des nombres réalistes dans leur matériel publicitaire, et en effet, le Neo Jumper est très semblable au vélo Pedego et au Currie.

Je sais que Easy Motion n'a pas développé encore tout son matériel de marketing. Je les encourage vivement à être honnêtes et justes à propos des informations sur le rang et le rendement quand ils le développeront.

Si Easy Motion continue avec son affirmation du rang de 60 km avec ce vélo, je ne conseillerai personne de dépenser 3.ooo€ pour l'acheter. Vous serez déçu car vous vous sentirez trompé.

Pour un rang réel de 60 km, jetez un coup d’œil à des vélos qui ont une grande batterie de ion-lithium, comme l'Optibike, le Stealth Bomber ou même le Juiced Rider ODK qui est plus abordable. Mais vous êtes averti... les batteries grandes sont chères, lourdes et pompeuses. Au moment d'écrire ceci, il faut payer un prix considérable pour obtenir un vélo électrique de rang réel, sans importer ce que dit un dépliant de promotion peu honnête.

Conclusion

Un très bon vélo. Mais je ne pourrais pas vivre en savant que j'ai payé 3.000€ pour un vélo avec un batterie tellement petite, et un moteur hub de seuls 350W. Mais si il est suffisamment rapide pour vous et ça vous convient, ce vélo peut être fait pour vous. Il se trouve parmi les vélos électrique commerciaux les plus élégants et raffinés que j'ai vu. Il ne possède pas le rang et le rendement que je désire chez un vélo de campagne... surtout pas à ce prix.
Batterie: 36V / 9-Ah (324WH) Samsung Lithium Manganese (LiMn)
Vitesses: 30-speed Shimano Deore Dérailleur change: Shimano Rapid-fire thumb-shift
Freins: Tektro Auriga hydraulic disc brakes – Antérieur et postérieur
Pneus: 26? – Quick release front
Roues: 26 x 2.25 Schwalbe Rapid Rob
Fourches: Rock Shox XC32
Amortisseur postérieur: Suntour Epicon Lord 120
Guarde-boue: [Opcional]
Râtelier postérieur: [Opcional]
Pédales: MTB Aluminium
Selle: E-motion Cross
Panier: Aluminium
Guidon: E-motion Cross Alloy
Arête latérale: Oui
Panneau de contrôle: Oui
Modalités: Off, Eco, Normal, Sport, Boost
Rang: 17-miles (EB.com estimate) dépendant de la modalité, le terrain et le pédalement du cycliste
Poids: 22kg (49lbs) batterie inclue
Max. Poids du cycliste: 120kg (265lbs)
Garantie: Deux ans [Vélo et batterie]

2 réflexions au sujet de « Analyse du vélo électrique Easy Motion Neo Jumper »

  • petijean

    Ce qui me fait vraiment halluciner sur ces vélos, c'est l'esthétique de la batterie et son intégration dans le cadre, c'est vraiment réussi et hyper discret. Ceux qui connaissent verront tout-de-suite que c'est un électrique, mais les gens en général ne verront qu'un "beau vélo" sans plus. Chapeau les gars!

    Répondre
    • Saul

      En effet, Petijean, ce sont des systèmes vraiment bien intégrés techniquement et esthétiquement. À l'époque où ils sont sortis, ces VAE étaient des exemples à suivre, et ils ont été suivis! Aujourd'hui notre gamme comporte de nombreux modèles à batterie intégrée dans le cadre, comme sur le Cross Country, le Road Runner, le Raptor (un VTTAE pliable, quand même!) ou le Rocket et même mieux: protégés sous le capot d'un faux réservoir du style moto Indian, sur nos modèles cruisers. On n'arrive pas à la belle courbure des batteries e-motion de certains BH, mais dans un soucis d'intercompatibilité entre les modèles, il faut essayer d'harmoniser le plus possible les familles de batteries. Le client y gagne aussi le jour où il souhaite racheter une batterie supplémentaire ou de rechange, ça coûte moins cher!

      Répondre
Laisser un commentaire