Roue Copenhagen, analyse

Analyse kits pour vélos électriques, roue Copenhagen:

- Kit de roue pour vélo "le tout en un", pour roues de 26" ou 700c. Il fonctionne avec des vélos d'une seule vitesse ou à cassette.
- Batterie de ions de lithium démontable pour une recharge facile ou pour porter une deuxième pendant les longs trajets (deuxième pack optionnel)
- Garantie de un an. Plus gros et plus lourd que d'autres kits pour roues, disponible uniquement en rouge brillant.

copenhagen

 Statistiques

- Prix: 590€ pour le moteur, la roue et le pneu.
-Autonomie: 50 km (31 milles) variables selon le cycliste, le terrain, le temps et le mode (turbo, normal, ville, eco ou entraînement).
- Vitesse de pointe: 31,2 km/h (20 milles / h) aux EE.UU et 25 km/h (15 milles/h) en Europe.
- Engrenages: une seule vitesse ou cassette avec 7, 8,9 ou 10 vitesses
-Poids: ~5.9kg (~13 libres) selon la mesure de la roue (moteur, batterie et système de contrôle inclus dans le cube).
- Temps de recharge: ~4 heures pour une recharge complète si la batterie est complètement déchargée
- Autonomie: 1,5 heures en dépendant de l'utilisateur, du terrain, du temps et de la configuration de la vitesse/puissance dans l'application.
- Cycles de recharge: ~1000 avec un an de garantie
- Moteur: 350 W, cubique sans engrenages
- Autres détails: un an de garantie, batterie démontable, disponible pour roues de 26" ou 700c, bluetooth 4.0. Son application fonctionne sur des appareils iOS et Android, sur des vélos fixed d'une seule vitesse de 120mm ou sur des vélos de plusieurs vitesses (7,8,9,10) de 120 et 135 mm. Freinage régénératif en pédalant en arrière, kit développé avec API ouverte à n'importe quel utilisateur qui veuille améliorer ou créer de nouvelles applications. Blocage du moteur à travers l'application.

Superpedestrian était formée par des étudiants et professeurs du MIT, qui ont travaillé pour identifier et résoudre les problèmes concernant la durabilité avant de commencer sa commercialisation. En 2009 ils ont présenté à la conférence du protocole de Kyoto a Copenhague un prédécesseur de ce système à transmission unique. Ils étaient sponsorisés par Lord Mayor Ritt Bjerregaard, qui a donné 500,000 dollars pour continuer avec la recherche. Outre à cette subvention, Superpedestrian a reçu un financement de Spark Capital (mieux connus pour avoir fondé Foursquare, Twitter, Oculus Rift, Skillshare e d'autres applications).

kit-copenhagen-cubierta-extraible

Une grande partie de l'innovation proposée par les kits électriques pour vélos FlyKly et Zehus est partie du projet de la roue Copenhagen. On ma dit que certains des membres de ces entreprisses sont des anciens élèves du MIT qui ont travaillé sur ce projet mais qui ensuite ont pris leur propre chemin. Ce qui fait rend ci spécial ce kit de conversion de roue pour vélo électrique "tout en un" c'est l'ambition et la créativité qu'il a déclenché dans l'industrie. Il y avait déjà des kits qui offrait tout en un, comme le kit Gruber Assist, mais avec la roue Copenhagen ils ont atteint un niveau supérieur, en utilisant de façon évidente une technologie plus avancé, toute neuve, employée aussi sur d'autres kits également chers, comme le kit Bionx.

C'est un système élégant qui dispose d'une batterie, une roue et un moteur puissant et efficace qui fonctionnent tous ensemble et répondent aux instructions du smartphone pour fonctionner de plusieurs façons. Ça peut sembler un peu compliqué, mais le système en réalité est très intuitif et facile à utiliser. Il n'y a pas de câbles traversant le cadre du vélo, ni de boîtes de contrôle supplémentaires ou des supports pour la batterie... tout ce trouve dans la roue. Vous la chargez, vous allumez le système, vous choisissez une modalité avec l'app (turbo, normal, ville, éco, entraînement) et ensuite vous pédalez comme si c'était un vélo normal. Le vélo utilise la vitesse relevée par la lecture de torsion pour vous fournir l'assistance et enregistrer le rendement. Pour diminuer la vitesse vous pouvez utiliser les freins réguliers (sur cette version de la roue Copenhagen les freins à disque ne sont pas compatibles) et pédaler en arrière pour activer la modalité de régénération d'énergie et convertir le moteur en une station d'énergie, en ajoutant un peu d'énergie à votre batterie. C'est un système raffiné qui fonctionne sur des vélos d'une seule vitesse ou avec cassettes postérieures de plusieurs vitesses, de telle sorte que vous pouvez l'utiliser avec des vélos Cruiser, de course, de montagne sans perdre votre configuration mécanique.

superpedestrian-rueda-copenhagen

J'ai eu la possibilité d'essayer une version en développement de la roue Copenhagen et on m'a demandé de ne pas prendre des photos des parties internes (bien que la version finale aura un pack de batterie démontable). À l'intérieur il y a un moteur sans engrenages de 350 W qui utilise des aimants pour pousser en avant. Il est doux et extrêmement silencieux. Le cube est installé avec une configuration de transmission directe, ce qui signifie qu'il ne dispose pas de roue libre, donc il offre peu de résistance quand on roule sans pédaler ou quand on n'utilise aucune modalité. Utiliser un modèle sans engrenages vous donne une régénération supérieure à celle du FlyKly, grâce à la configuration magnétique plus grande, pour 350W au lieu de 250W. Il est facile d'atteindre 32 km/h de vitesse de pointe et on arrive à monter les pentes avec beaucoup de facilité, bien que ce système soit plus lourd, 6kg au lieu de 3kg.

Rueda-copenhagen-cadena

La technologie employée par la batterie est de ions de lithium, c'est à dire qu'elle offre une haute densité d'énergie avec peu de poids et une durée de plus de 1000 cycles de recharge si on la conserve avec soin. La possibilité de retirer le pack rend sa recharge plus facile et ouvre la possibilité d'avoir plus d'autonomie en utilisant plusieurs packs. Une fois que la batterie est chargée (en 4 heures à peu près), en appuyant sur un interrupteur on active le bluetooth du système et on rend le moteur accessible à l'app. Une fois qu'ils sont connectés, le vélo est prêt pour être utilisé. Un des soucis que j'avais à propos de l'emplacement de la batterie c'était à propos de la possibilité d'une surchauffe. À cause de la proximité du moteur auquel les batteries fournissent de l'énergie (et aussi puisqu'elles sont chargées avec un système de régénération) et du fait que le tout est scellé avec un couvercle en plastique, j'avais l'impression qu'il pouvait s'abîmer. On m'a dit cependant qu'il y a des senseurs à l'intérieur conçus pour détecter et moduler la température en limitant le rendement en cas de surchauffe, ce qui est excellent. Tenez en compte que si la batterie est complètement chargée, le système de régénération ne fonctionnera pas car il n'y a pas d'espace pour garder de l'énergie supplémentaire et aussi parce que cela abîmerai la batterie.

copenhagen-vista-superior

J'ai aussi essayé l'app sur le smartphone pour choisir la modalité, les parcours, le blocage de la roue et comme outil social, et je peux dire qu'il vaut la peine d'approfondir d'avantage ici. Au début de ma visite à Superpedestrian, on m'avait di que l'équipe avait pensé d'ajouter des capteurs d’ambiant qui communiquaient avec l'app pour envoyer des renseignements au nuage. Imaginez les possibilités que cela peut donner à niveau local, régional et national pour connaître la qualité de l'air, la température ou le trajet le plus intelligent. Plus de chemins pour vélos, des règles plus strictes pour l'émission des véhicules, etc. Ceci est un gros objectif pour des villes comme Pékin, ou les personnes meurent, littéralement, à cause de la pollution de l'air. Là les vélos électriques ont été interdits (de 2002 à 2006) à cause des soucis pour l'environnement, la sécurité, les problèmes relatifs à l'image de la ville... Toutefois, maintenant ils sont en train de donner le bienvenu à la technologie.

display-copenhagen

Je sais bien que cette analyse est un peu atypique, avec plus de précédents que de statistiques ou de descriptions de l'expérience, mais il est important de comprendre le scénario dans lequel la roue Copenhagen c'est développée. Bien entendu, il ne s'agit pas du kit le plus léger ou discret, et il est disponible uniquement en rouge brillant, mais il représente le début d'un nouveau type de transport efficace et intelligent. À partir de 590€ cet outil transformera votre vélo actuel et vous aidera à aller plus loin et plus  rapidement avec un coût mineur par rapport à celui d'autres options.

Bien qu'il ne soit pas encore disponible au public, les kits de ce fabricant sont programmés pour le dernier trimestre du 2014, et je suis sûr que les personnes de Spark Capital sont en train d'insister pour obtenir une version publique le plus rapidement possible, car la demande est grande. De mon côté, je préfère encore une Stealth Fighter ou une Easy Motion Neo Jumper pour une utilisation en autoroute, bien que la roue copenhagen soit difficile de battre dans la ville.

Points à faveur:

- Pack de batterie démontable pour la charger sur le vélo ou de façon indépendante, ce qui offre une substitution et un recyclage plus simple.
- Puissant moteur de 350W qui fournit une bonne poussée au démarrage et aussi lors des pentes. Très silencieux.
- Software API ouvert et support du développeur pour créer vos applications et décharger d'autres applications développés par d'autres personnes.
- L'application pour smartphone vous permet de choisir la configuration de l'énergie, revoir vos parcours et créer un profil social.
- La modalité en ville vous fournit une petite assistance pour des terrains plats et s'active automatiquement pour aplatir les pentes en conservant la batterie et vous fournissant une assistance consistante.
- Le système de transmission est disponible pour roues de 26" ou 700c, inclus la jante et le pneu.
- Le moteur n'a pas d'engrenages. Il est doux est silencieux, fournit un arrêt et une régénération excellentes.
- Les batteries, le contrôleur et le moteur sont tous contenus dans le cube postérieur en bois pour ne pas avoir des câbles à l'extérieur du vélo. Le cube est conçu pour être résistant à l'eau, pour faciliter le nettoyage et pour utiliser le vélo même sous la pluie.
- Le système, une fois allumé, est essentiellement mains libres (pédalez en avant pour obtenir de l'assistance et en arrière pour activer la régénération d'énergie).
- L'activation du système de torsion est douce et offre une réponse efficace, en allongeant l'autonomie de la batterie pendant que vous pédalez.
- Relativement abordable à un prix de 590€ pour une combinaison de roue et moteur. Très facile à installer si on le compare à d'autres kits.
- Un an de garantie fournie par Superpedestrian, pour le moteur et la batterie.
- L'application est facile à utiliser quand vous montez, si vous avez un guidon avec support pour smartphones (il suffit de glisser le doigt pour changer la modalité).

Points en contre:

- Légèrement plus lourd que le FlyKly et autres systèmes de conversion de 250W. 6kg au lieu de 3kg.
- Modèle unique et attrayant mais qui demande l'aide de Superpedestrian pour substituer les pièces. Aussi, il faut aligner la roue avec une certaine fréquence pour la maintenir droite.
- Cogging modéré (résistance magnétique à la transmission directe du moteur) quand on fait coasting ou quand on utilise le vélo sans une modalité activée, comme montré sur la vidéo.
- Disponible uniquement en rouge brillant. Ce n'est pas le vélo électrique le plus discret, si on considère aussi son volume.
- La partie postérieur est plus lourde, et la suspension n'est pas suffisante, ce qui peut exposer le moteur et la batterie d'avantage par rapport aux vélos électriques avec une transmission centrale.
- Les manettes des freins ne sont pas connectées au système du moteur, ce qui fait que si vous continuez à pédaler le moteur s'opposera aux freins (il  faut arrêter de pédaler ou pédaler en arrière).
- Quand la batterie est totalement chargée, le freinage régénératif ne fonctionne pas (le moteur arrête de fournir de l'énergie au vélo, mais ne freine pas).
- Pas compatible avec les freins à disque, il faut utiliser des freins à jante ou antérieurs et postérieurs ainsi que pédaler en arrière pour activer la modalité de régénération.
- Pas d'accélérateur sur le guidon, uniquement assistance au pédalement.

Laisser un commentaire