Fibre de carbone : entretien et réparation

Beaucoup de personnes pensent que la fibre de carbone est un peu fragile, mais cela est très loin de la réalité.

Cadre en fibre de carbone abîmé Image de Paint My Bike

Les cadres et les composants en fibre de carbone étaient utilisés uniquement sur les vélos de course hyper chers, mais grâce aux améliorations techniques qui dominent aujourd'hui la fabrication des vélos, on trouve aussi de plus en plus ce matériau sur les vélos de montagne.

Fabriqué avec un tissu de fils de carbone disposés sur une résine dure de époxy, la fibre de carbone est très légère et résistante, on peut la modeler de façons diverses avec des formes très aérodynamiques. Pour un cadre, c'est raisonnablement rigide, ce qui en fait le matériau idéal pour les vélos de course, ou l'on cherche légèreté et vitesse.

Dans les années précédentes, on a vu beaucoup de soucis à propos de la basse résistance aux chocs que la fibre de carbone présente, mais les améliorations du tissu et de l'époxy, outre à la capacité des concepteurs de construire et renforcer les zones du cadre les plus exposées, ont fait qu'on peut maintenant fabriquer des vélos très résistants même pour faire du downhill en montagne, où on a besoin d'un type de vélo ultra résistant.

Certains cadres peuvent être susceptibles aux coups quand ils tombent, et si vous choisissez un  vélo en fibre de carbone il est important que vous sachiez ce qui peut l'abîmer, que vous compreniez quelles sont vos options au cas où vous deviez réparer votre vélo.

Longévité de la fibre de carbone

Les vélos en fibre de carbone peuvent théoriquement durer toute la vie. Un bloc solide en fibre de carbone est pratiquement indestructible, ce qui est un des motifs pour lesquels on l'utilise très souvent dans la fabrication des voitures de Formule1, avions et navettes spatiales. Mais la fibre de carbone peut s'user, et la vitesse à laquelle elle se détériore dépend de plusieurs facteurs, dont la structure du design, la largeur du tube, le type de conduite à laquelle vous êtes habitué et l'entretien que vous donnez au vélo.

La revue de cyclisme Ride On nous explique que le coureur Ben Douglas assure qu'en général les cyclistes professionnels considèrent que, après avoir couru deux ans avec une moyenne de 20-25,000 km par an, les vélos de fibre de carbone perdent leur rigidité car la résine d'époxy devient plus souple. Ceci fait que le vélo soit moins indiqué pour participer dans des compétitions, mais on peut tout de même l'utiliser pour les entraînements.

Conservez votre vélo propre

Puisque la fibre de carbone est considérée peu résistante, les cyclistes agissent comme s'il s'agissait en général d'un matériau délicat et font beaucoup attention à ne pas abîmer leur vélo avec des produits abrasifs.

Toutefois, à différence de l'acier ou de l’aluminium, la fibre de carbone est un matériau relativement inerte et il n'est pas susceptible à corrosions, ce qui fait qu'il soit peu probable qu'un produit de nettoyage puisse l'abîmer.

Le problème c'est que les vélos ne sont pas construits uniquement avec de la fibre de carbone, car ce matériau ne peut pas être modelé facilement. Ceci veut dire que les parties du vélo (comme par exemple l'axe du pédalier) contiennent d'autres métaux (en général de l’aluminium) et à cause de ça les cyclistes devraient éviter les produits de nettoyage avec des produits trop abrasifs qui pourraient corroder le métal ou abîmer la peinture.

Dégâts possibles

Cadre en fibre de carbone brísé Image de Paint My Bike

Les vélos en fibre de carbone peuvent être chimiquement résistants mais, comme la plupart des vélos, ils peuvent s'abîmer aussi. Les vélos de n'importe quel matériau peuvent avoir des défauts de fabrication: les attaches de dérailleur ou les supports pour les porte-gourdes cassés sont les problèmes les plus fréquents sur les cadres en fibre de carbone. Heureusement, ces problèmes sont couverts par la plupart des garanties.

Bien que tout le monde ne soit pas d’accord, on dit que les vélos en fibre de carbone sont plus sensibles aux chocs que les vélos faits de métaux, surtout quand ils tombent ou se frappent contre une surface dure.

"Si la peinture disparaît ou vous voyez une fissure sur le carbone, ou si vous appuyez sur une surface fragmentée et vous écoutez un bruit, vous devez définitivement le vérifier". La peinture n'est pas un problème, mais si la fibre de carbone reste exposée, considérez que maintenant elle est plus susceptible de s'abîmer.

Une fissure sur le tissu de la fibre de carbone peut conduire à une rupture du cadre, ce qui donne comme résultat que les ancrages des leviers des vitesses se cassent ou que le support de selle ou de la chaîne se détruisent. Le problème le plus fréquent est celui de la tige de selle, qui se casse généralement si on serre trop fort l'anneau arrière de la selle.

Les cyclistes qui utilisent des porte-vélos et qui fixent le vélo par le tube supérieur doivent aussi faire attention à ne pas trop serrer les anneaux.

Les vendeurs et les ateliers sont d'accord que les problèmes graves sont rarement le résultat d'un défaut de fabrication (dans ce cas le modèle fabriqué est retiré du marché) et il est presque impossible qu'un vélo se casse tout seul.

Contrairement aux croyances populaires, les rayons UV n'abîment pas la fibre en carbone; la plupart des résines utilisées dans la production des fibres de carbone contiennent des stabilisateurs UV.

Contrôle des dégâts

Les dégâts du cadre peuvent être difficiles à détecter, car la peinture peut cacher des fissures ou des fractures. On vous conseille aussi d'être très attentif quand vous achetez un vélo d'occasion, car il peut être difficile d'évaluer les conditions du vélo ou de juger la qualité des réparations qu'on a faites.

Si votre vélo a subi des accidents graves, considérez la possibilité de le porter chez un mécanicien de vélos, car la tension additionnelle dans la zone endommagée pourrait provoquer une rupture plus grande.

Carbon Bike Repair à Melbourne offre par exemple une inspection avec des ultrasons qui révèlent n'importe quel dégât intérieur qu'on pourrait ne pas voir. Ça coûte 210 euros pour le cadre et 280 euros pour le cadre et la fourche. Quantum Bicycles à Western Australia vous offre une inspection aux rayons UV, qui révèle aussi les dégâts intérieurs, pour un coût qui va de 88 à 145 euros.

Aussi, comme pour n'importe quel vélo, c'est une bonne idée de vérifier les fissures visibles, de faire régulièrement une révision au vélo (tous les 4-6 mois) et de demander à un mécanicien s'il perçoit un bruit inexplicable ou n'importe quel autre détail qui vous concerne.

Réparation

Réparation de cadre en fibre de carbone - Carbonrace Image de carbonorace.com

Si votre cadre en fibre de carbone à été abîmé, la bonne nouvelle c'est que, dans la plupart des cas, il peut être réparé.

Les gourous du DIY (Do It Yourself / faites le vous même) les plus experts chercheront à faire eux mêmes les réparations, et il y a plusieurs sites ou vidéos sur youtube qui offrent des instructions, mais pour la plupart des personnes ce n'est pas une bonne option, car si la réparation n'est pas bien faite, on peut causer un dommage plus grave.

Certains magasins de vélos font des réparations mineures, comme coller les supports des bouteilles d'eau, mais pour des choses plus compliquées c'est mieux d'aller dans un atelier spécialisé en fibre de carbone. Trouver un bon atelier peut être difficile, et c'est une bonne idée de se renseigner avant d'en choisir un. Beaucoup d'artisans qui travaillent avec la fibre de carbone ont du fermer car ils ne respectaient pas les conditions de sécurité. Dans certains cas il faut envoyer le vélo dans des endroits très spécialisés qui ont une liste d'attente de 6 ou 8 semaines. Les bonnes nouvelles sont que les bons réparateurs vous renvoient votre vélo plus forts qu'auparavant.

La fibre de carbone est un matériel relativement économique mais à cause du haut niveau de compétences nécessaires pour travailler avec elle, le coût des réparations et de la peinture peut être cher.

Le coût exact dépend du design du vélo et de la gravité du dégât. Une petite réparation, par exemple une fissure près de la tige de selle peut vous coûter 200 euros alors qu'un dégât plus grave, comme le support de la chaîne détruit, peut vous coûter 800 euros.

La plupart des réparations tournent autour de 400 et 600 euros, avec la peinture incluse, et le travail tarde de une a trois semaines, car le processus de réparation doit être complété par étapes: la résine a besoin de temps pour s'établir et le travail de peinture peut prendre plusieurs heures.

Une alternative c'est de remplacer la partie endommagée. Les prix des magasins de vélos pour une fourche en carbone neuve oscillent autour de 350 euros et le cadres autour de 1500 euros. Même une partie de petite taille, comme la tige de selle, peut coûter 200 euros. Le choix de réparer ou remplacer cette partie dépend surtout du coût et du temps.

Laisser un commentaire