VTT électrique KTM Egnition

Lim-88, série limitée de vélos électriques enduro KTM eGnition.

Le fabricant de deux-roues KTM, établi en Autriche, avançait il y a plus de cinq ans sa vision de l'avenir des vélos électriques d'exception. Bien que ce ne soit pas évident à voir sur les photos, cet e-bike utilisait toute la technologie disponible pour construire un VTT électrique extrêmement performant, rapide et relativement léger, en tout cas au vu de ses caractéristiques. C'est comme cela que se présentait le nouveau KTM Egnition.

KTM eGnition Lim88

Une motorisation digne des e-bikes les plus prestigieux

Le moteur qui propulsait cette bête était intégré au support inférieur et fabriqué par Clean Mobile, le même fabricant allemand de luxe qui fournissait le système de propulsion pour le Blacktrail BT-01, nº1 des e-bikes les plus chers du monde, avant que MPF, motoriste du VAE tout carbone Leaos, soit choisi temporairement pour la motorisation de modèles ultérieurs, mais en laissant finalement la place à Bosch pour les versions légales commercialisées actuellement en Europe.

Moteur Clean Mobile première version KTM e-Gnition Le moteur Clean Mobile sur la première version du KTM e-Gnition

Les systèmes Clean Mobile sont disponibles sur des vélos très exclusifs. Les mid-drives Clean Mobile PIN120 actuels développent 120N.m même dans leur version 250W! Le moteur qui avait été monté sur les premiers KTM eGnition libérait quant à lui 1200 watts de puissance, un chiffre très respectable et évidemment dédié uniquement au off-road. Par ailleurs, cette puissance était entraînée à la roue par une transmission Rohloff, cette "boîtes de vitesses" de 14 rapports intégrée au moyeu arrière qui équipe par exemple le M55-Terminus, et en apparence semblable au boîtier à variation continue Nuvinci même si son principe de fonctionnement est bien différent.

C'était un véritable défi pour un vélo électrique d'utiliser un moteur électrique dans la même ligne de chaîne que le pédalier. La raison de cette difficulté était que le moteur tourne normalement à un haut nombre de tours par minutes pour être dans sa plage de fonctionnement optimum, et il devait être transmis à travers un système de réduction complexe avant d'arriver au régime adéquat pour s'ajuster au pédalier.

 

Une esthétique peu commune mais justifiée

KTM - détail sur le moyeu RohloffCiean Mobile affrontait cela avec un moteur extrêmement compliqué intégré dans le boîtier de pédalier. Le KTM Egnition ressemblerait de très loin à un Stealth Fighter déportant son carter de batterie et des niveaux de performance également impressionnant, mais technologiquement très différent puisque les Stealth fonctionnent sur moteur hub. Aussi, avec le moyeu Rolhoff à 14 vitesses, il est possible de gravir des terrains très inclinés avec un petit rapport à faible vitesse sans courir le risque de forcer le moteur à bas régime.

La batterie LiPo de 480Wh intégrée dans un boîtier sur mesure suspendu sous le cadre transposait idéalement le poids au point le plus bas et centré possible, très rare sur un e-bike. Associé au moteur central, le centre de gravité obtenu était inégalable. L'ensemble représentait une solution épurée pour un e-VTT enduro de cette catégorie sans sacrifier la qualité de pilotage ni l'équilibre. Tous les autres composants étaient par ailleurs typiques des vélos de prestige.

KTM Egnition en action L'ebike enduro KTM Egnition Lim-88 en action

KTM n'avait produit que 88 exemplaires dans cette première série en 2012. Évidemment la qualité, la puissance et les bas niveaux de production impliquent un prix extrême et symbolique: 8888€ l'unité, en rappel à la série limitée.

Récapitulatif de la première série Lim-88

  • Moteur: système Clean Mobile 1200W intégré au pédalier, 150N.m de couple
  • Batterie: 480Wh
  • Transmission: à chaîne sur Rohloff Speedhub 500/14 TS
  • Freins: Magura MT-4 Rotor 203
  • Poids: 33 kg
  • Autonomie: 40 km

 

La gamme actuelle KTM e-Gnition plus réaliste mais haut de gamme malgré tout

KTM continue à produire des e-bikes haut de gamme sous la dénomination eGnition mais avec des motorisations Bosch 350W adaptées aux marchés et législations européens. La batterie est déportée plus classiquement sur le haut de la barre diagonale, et l'ensemble est homologué vélo électrique rapide (s-Pedelec 45km/h) sur un moteur central. Les modèles ont subit un régime drastique pour perdre 10 kilos, ramenant le poids dans une fourchette beaucoup plus acceptable par rapport à ce qui se fait communément en matière d'e-VTT, et le prix à "quelques" milliers d'euros. La firme autrichienne ne laisse aucun doute sur la qualité que sa marque, forte de son expérience sur la fabrication de motos sport, et le transpose merveilleusement sur ses e-bikes de renom.

KTM eGnition actuel Version récente commercialisée en série de production
Laisser un commentaire