Vélos électriques Leaos: le design italien hautement technologique

Les vélos à assistance électrique apparaissent de toutes les formes et toutes les tailles, avec des cadres habituellement fabriqués en acier ou en aluminium, en ouvrant à la fois les portes de l'innovation pour percer dans un secteur florissant mais où la technologie peine encore à convaincre les utilisateurs trop habitués soit à leur vélo conventionnel, soit à leur voiture. Armin Oberhollenzer, directeur de Leaos, a choisi la fibre de carbone pour faire naître ses créations, donnant lieu à des lignes inhabituelles, sans haubans ni suspensions. Les vélos électriques Leaos offrent le top du top en matière d'avant-garde en déplacements urbains, allant jusqu'à promettre l'autonomie totale, toutes proportions gardées, avec l'option solaire intégrée au cadre.

e-Bikes Leaos

e-Bikes Leaos: le très haut de gamme vraiment innovant

Leaos, fabricant italien, semble être parvenu à une belle œuvre avec ses vélos à pédalage assisté Leaos Pure et Leaos White. D'une élégance incontestable, le cadre en fibre de carbone monocoque intègre absolument tout: le moteur central, la transmission, les câbles, la batterie, rien n'est visible de l'extérieur, tout n'est que suggestion. L'axe de pédalier est le point de départ de trois bras assez équilibrés en longueur et en épaisseur, aussi bien vu de gauche que de droite: bien que la chaîne ne soit bien sûr présente qu'à droite, comme sur n'importe quel bicyclette, le design est parfaitement symétrique même pour les bras supports de roue arrière. L'absence de haubans, qui rappelle la solution de construction choisie par Vojtech Sojka, et de la barre supérieure de cadre, épurent le profil du vélo et mettent pleinement à profit les caractéristiques mécaniques de la fibre de carbone. Du coup l'épaisseur de ces bras ne choque pas du tout esthétiquement, et le volume occupé par le moteur central est parfaitement toléré par le regard.

Du carbone de la tête aux pieds.

Mais l'emploi de la fibre de carbone ne s'arrête pas là: la fourche, le guidon et les garde-boues sont eux aussi faits de ce matériau. Le cas de la fourche n'est pas rare, c'est déjà chose courante sur les vélos de route haut de gamme. Cela permet surtout de se passer d'une suspension avant sans négliger le niveau de confort, profitant de la flexibilité relative de la fibre et de la basse pression des pneus spéciaux Schwalbe 26x2,35", puisque les vélos électriques Leaos sont voués à un usage clairement urbain, peu agressif en vibrations. C'est aussi un bon prétexte pour dessiner une fourche qui reste dans la parfaite continuité du profil de son support sur le cadre, et respecter les lignes générales du VAE.

Guidon en carbone des e-bikes LeaosLe guidon à lui aussi été conçu pour être façonné dans le carbone. Gain en poids, en unité estéthique et en prestige, c'est également l'occasion de faire passer un autre coup de maître: l'intégration du phare à LED Supernova sous la jointure des deux bras de guidon, et de la console de commande au-dessus. Les tuyaux des freins hydrauliques et le câble de commande de vitesses disparaissent juste entre ces deux composants pour ne ressortir qu'à leur autre extrémité, là où ils exerceront leur fonction. Le feu arrière est lui aussi intégré dans la coque du cadre au niveau de la sortie de tube de selle. Là encore, aucun fil ne vient entacher l'image générale de l'e-bike.

Phare avant incrusté dans le guidon Guidon carbone à phare avant intégré

La transmission à variation continue pour un confort hors pair

Nuvinci par transparenceLes vélos électriques Leaos sont dessinés et fabriqués en Italie tout comme leurs confrères Pininfarina Fuoriserie et Cykno Tribute, qui ont eux aussi élevé les e-bikes au rang d'objets d'art en jouissant du design italien de premier ordre. Ils doivent pourtant aller chercher certains de leurs composants ailleurs pour rester à la pointe de la technique et du confort d'utilisation. Leur moteur transmet leur effort et celui du cycliste au système américain de changement de vitesses NuVinci, un ensemble de haute technologie installé dans le moyeu arrière, à l'instar des systèmes séquentiels équipant de grandes création comme l'exquis M55 Terminus (moyeu Rohloff Speedhub) ou le vélo électrique artisanal Dogati (moyeu Shimano Alfine). Mais le système NuVinci apporte en plus le confort de la variation continue, voire le changement automatique de la vitesse pour la version Harmony, avec une plage de développement allant jusqu'à 380%, grâce à la déviation à la demande d'un ensemble de billes au lieu de l'emploi classique d'un jeu d’engrenages.

NuVinci - Commande de rapport manuel et automatique NuVinci - Commande de rapport manuel et automatique

Avec l'option NuVinci Harmony, le Leaos promet donc une gestion totalement autonome des rapports de vitesses à partir d'une cadence de pédalage choisie par l'utilisateur. La commande électronique adapte automatiquement la configuration du variateur tout en douceur, sans aucun à-coup, que le vélo soit sur le plat, en côte ou en pente. Le cycliste ne s'occupe de rien d'autre que de pédaler à sa cadence préférée et accède à une infinité de rapports sur une plage très large. Notons qu'il reste assez incompréhensible que ce soit encore la chaîne qui ait été choisi comme vecteur de transmission: la configuration des e-bikes Leaos est pourtant parfaite pour profiter d'une transmission à courroie, compatible aussi bien avec le hub Nuvinci qu'avec le moteur MPF que nous aborderons maintenant.

Système Nuvinci sur les vélos électriques Leaos Frein à disque hydraulique et moyeu à variation continue NuVinci

Deux motorisations homologuées pour les vélos électriques Leaos

Moteur central leaos en coupeSans perde de crédibilité du point de vue des choix techniques innovants, l'équipe de Leaos aurait pu confier la motorisation à leurs compatriotes de Zehus si leur choix s'était porté sur un moteur hub tout-en-un. Mais le parti pris pour les avantages d'un moteur central et l'autonomie d'une batterie de capacité raisonnable ont fait pencher la balance les moteurs mid-drive MPF de 250 et 500W, à choisir au moment de l'achat.

Loin des moteurs centraux habituels de Bosch, Panasonic ou Yamaha, Leaos propose un fabricant assez peu connu pour motoriser ses deux-roues. Avec le choix entre une version VAE de 250W, à 50 N.m de couple, et une version speed Bike homologuée de 500W, avec 70 N.m de couple et une vitesse maxi de 45 km/h atteinte en 6,5 secondes grâce au mid-drive MPF de génération 6, personne ne pourra dire qu'il n'y trouvera pas son compte.

Rappelons au passage la supériorité des moteurs centraux sur leur homologues au moyeu dans certains aspects: le moteur central, hormis un positionnement en plein centre du vélo qui optimise la répartition des masses, offre l'avantage de tourner plus souvent à une vitesse de fonctionnement optimale avec le couple démultiplié en profitant des rapports de vitesses arrières, et procure une réactivité sans pareils grâce aux capteurs d'efforts directement intégrés au mécanisme. Le cycliste ressent alors une assistance réellement proportionnelle en prolongement de son effort musculaire, ce que les moteur de moyeu basiques ont du mal à faire.

Moteur central MPF 6 - more powerQuant à la batterie, pudiquement dissimulée dans le cadre, elle promet une autonomie à priori peu plausible de 100 km pour la capacité de 11,6 Ah ou 130 km pour la version 14 Ah. Il s'agit bien sûr de données dans les meilleurs cas, en roulage sur plat et assistance modérée. Mais il faut comprendre que la conception générale des vélos électriques Leaos favorise l'efficacité énergétique de l'ensemble: l'emploi d'un moteur central à capteur d'effort associé à la transmission automatique à variation continue Nuvinci réputée pour améliorer l'autonomie des e-Bikes, le tout sur un vélo en carbone qui ne dépasse pas les 22 kilos, sont des facteurs qui rendent finalement l'autonomie annoncée assez réalisable.

VAE Leaos - batterie dans le cadre en carbone

 

Une multitude d'options pour personnaliser le VAE Leaos

Pour parfaire son offre face aux exigences des acheteurs potentiels, Leaos ne lésine pas sur les variations en termes de finition ni sur les accessoires disponibles, toujours dans l'optique de servir l'élégance et le prestige de ses modèles, jusqu'à des incrustations de bois véritable ou de feuilles d'aluminium dans le cadre en carbone! Aux 5490€ de départ, en dehors des options de motorisation, de batterie et du mode de transmission NuVinci, le client pourra ajouter à sa note les options suivantes.

Couleurs et finitions

Pour les parties principales du cadre et la fourche:

Exemple d'options pour les vélos électriques Leaos: cadre carbone rouge avec incrustations de bois, sacoche en cuir et bois Leaos finition rouge et bois
  • Noir finition carbone
  • Noir lisse
  • Blanc lisse
  • Rouge finition carbone

Pour la partie intérieure des faces latérales du cadre:

  • Les quatre options appliquées sur les parties principales du cadre
  • Aluminium (700€)
  • Bois véritable (1500€)
  • Panneaux solaires (2000€, voir plus bas)

En outre, le client a également la possibilité de choisir un guidon classique, sans fibre de carbone, sans pour autant faire varier le prix.

Des accessoires dans la ligne esthétique et technologique de Leaos

Une petite ligne d'accessoires a été spécialement développée pour être à la hauteur des caractéristiques visuelles et techniques de la maison italienne. Leur prix est à la hauteur du produit principal:

  • Porte-bagages en fibre de carbone (240€)
  • Sacoche en cuir blanche ou noire (440€)
  • Sacoche en cuir et bois avec système d'attache du célèbre fabricant allemand Ortlieb  (530€)
  • Suspension dans la tige de selle (370€)
  • Rétroviseur (214€)
  • Casque Leaos Edition par Cratoni (186€)
  • GPS de suivi contre le vol (150€)

 

Leaos Solar: le premier vélo électrique de série autonome en énergie grâce au soleil

Pour couronner le tout, Leaos réserve une petite surprise pour les plus avant-gardistes de ses clients. Une option, à 2000€ quand même, propose une indépendance énergétique absolue du VAE à raison d'une vingtaine de kilomètres par jour, sans brancher la batterie sur le secteur grâce à l'incrustation de panneaux solaire en lieu et place du trident de décoration dont on choisit la couleur sur les versions "normales". Ces panneaux, dont la surface est étonnamment petite par rapport à la promesse faite, garantissent une recharge de la batterie même en rayonnement solaire indirect ou lumière passive, que ce soit en roulant comme à l'arrêt.

Vélos électriques Leaos - Leaos Solar Leaos Solar avec les panneaux solaires visible sur la face latérale du cadre

Un pas de plus vers le déplacement urbain de l'avenir

Le rêve du vélo électrique autonome grâce à l'énergie solaire fait l'objet de nombreuses recherches et prototypes en tous genres, surtout chez les passionnés amateurs, au point d'organiser des courses de plusieurs milliers de kilomètres comme le Sun Trip pour faire valoir les solutions techniques et la ténacité des coureurs en compétition. Mais aucun fabricant n'avait encore osé proposer un modèle commercialisé en série capable de prétendre à une réelle autonomie basée sur le rayonnement solaire. Certes, 20 kilomètres d'assistance moyenne par jour ne sont pas une prouesse hors normes, mais l'enjeu est de montrer que pour un usage typique de déplacement quotidien intra-urbain domicile-travail, l'industrialisation du produit est possible, tout en intégrant la fonctionnalité des panneaux dans le design du vélo: on peut bien parler d'un pionnier en la matière. Évidemment, les vélos électriques Leaos Solar ne seront pas à la portée de tout le monde, seuls quelques capricieux fortunés se permettront de débourser près de 8000€ au total pour s'offrir un tel vélo.

L'option n'est actuellement qu'en précommande sur la fiche de configuration du site, il faut donc s'attendre à ce que le vélo commandé soit d'abord livré avec les panneaux latéraux décoratifs de la couleur choisie plus haut, et que les panneaux solaires soient montés ultérieurement par rappel du véhicule lorsque la demande sera suffisante pour lancer la production de série.

ebike Leaos carbone - Led arrière incrustée dans le cadre Incrustation de la lumière LED arrière dans le cadre

Cette vision de l'avenir du déplacement urbain est en tout cas un excellent prétexte pour les vélos électriques Leaos de faire parler d'eux. Et bien que le vélotafeur moyen ne soit pas prêt de pouvoir s'offrir une telle machine, force est de constater que toutes les technologies émergentes ont d'abord été servies à une poignée de personnes favorisées économiquement avant de passer dans les mains des populations moins aisées. Gardons donc l'espoir de voir dans les années ou décennies qui viennent des solutions similaires beaucoup plus abordables et répandues massivement dans les villes.

3 réflexions au sujet de « Vélos électriques Leaos: le design italien hautement technologique »

  • Johne911

    Bonjour, je voulais juste vous dire que d'après le site de Leaos, la version solaire n'est plus en précommande, l'option est maintenant activée dans le configurateur pour 400€ au lieu des 2000€ initiaux! C'est donc maintenant une réalité, et pas si cher que ça en plus, enfin si on compare au prix général du vélo. Ils présentent aussi un futur modèle à cadre fermé en aluminium pour 2017 avec option de batterie de 800Wh, 220km d'autonomie...
    Voir aussi la section "second hand" pour débourser "seulement" 3800€ pour un modèle White 25km/h de démonstration avec nuvinci automatique. Si j'avais cette somme disponible, je me poserais sérieusement la question

    Répondre
    • gabi

      "seulement" 3800€ pour un vélo qui n'a que 50km d'autonomie (pas 220), je vois pas où est la bonne affaire. Pour ce prix y a des s-pedelecs tout carbone avec batterie pour plus de 100km par recharge. Alors même si il est très beau ce leaos white en promo même pas neuf, je pense pas qu'ils trouvent d'acheteurs de si tôt!

      Répondre
      • Johne911

        Je crois que tu as mal lu, Gabi. Quand ils disent

        LEAOS White 25 km/h
        Demonstration bike, 50 km, automatic gear hub, rack, small scratches
        3.800 Euro
        including battery and charger

        je ne pense pas qu'il s'agisse de 50 km d'autonomie. Je pense que ce sont les km qu'a roulé le vélo, un modèle de démonstration qui a été essayé de temps en temps par des visiteurs ou des clients. C'est vrai qu'il est pas tout neuf (small scratches) mais quand même, la config avec le porte-bagage et le NuVinci automatique sort normalement à près de 6000€ en neuf. Le modèle de présentation qui est passé entre quelque mains à 30% moins cher, moi je suis preneur, enfin si j'avais les sous bien sûr... Et puis en version 25km/h, ça reste officiellement un VAE, utilisation sur pistes cyclables, pas d'assurance ni de casque moto obligatoire, etc. D'ailleurs, t'en as vu où des S-Pedelec tout carbone à ce prix?

        Répondre
Laisser un commentaire