Le vélo Impossible, un deux-roues électrique qui rentre dans un sac à dos

Être pliant ou vélo électrique ont démontré être un terrain fertile pour l'innovation, mais que se passe-t-il pour les vélos qui sont électriques et pliables à la fois? Trois ans ont été nécessaires pour le développement du vélo Impossible, fabriqué par une équipe d'ingénieurs siégeant en Chine. Un deux-roues électrique qui se plie de manière à rentrer dans un sac à dos et qui est capable d'atteindre une vingtaine de kilomètres par heure sur terrain plat, grâce à son moteur sans balais.

Vélo Impossible - mini deux-roues électrique pliant

  • Le vélo Impossible pèse moins de 11 livres (5kg)
  • Lorsqu'on le plie, le vélo Impossible mesure 43 centimètres dans sa plus grande dimension
  • Les pionniers de l'ingénierie de la technologie Impossible ont abordé le design sur la base circulaire
  • Le deux-roues Impossible emploie 10 cellules de 2900mAh dont le pack est rechargeable sur une prise de courant normal pour une autonomie de 25 kilomètre à une vitesse moyenne

Cellules Li-ions - Impossible

Ce véhicule n'est pas à proprement parler un "vélo" électrique par son absence de pédales. Mais sa pliabilité lui confère un intérêt évident avec un design compact qui permet aux utilisateurs de le ranger sous le bureau, l'emporter dans les transports en commun ou le ranger dans la voiture ou au fond d'un coffre de camping-car. Mais, quel est le prix d'une efficacité de la propulsion, une conception pliante, et la contrainte de satisfaire la conduite générale sur un tel véhicule?

Un énorme moteur électrique dans le cadre contribue, dans une certaine mesure, à la négation de ce dilemme. L'équipe du cyclomoteur Impossible n'est pas la première à adopter ce point de vue. Nous voyions il y a peu le Footloose, un vélo pliant sans chaîne, et au début de la décennie existait déjà le vélo électrique VeloMini, qui se pliait au point d'occuper l'espace d'une sacoche de guitare.

velominisac de rangement - VeloMini

 

 

 

 

 

 

Plus récemment sortait le vélo électrique Gi qui non seulement se plie en un mouvement, mais en plus utilise son moteur électrique pour recharger le téléphone du pilote. Ou le i-Pedelec de BMW qui s'extrait du coffre et de l'allume-cigare de la voiture électrique i3.

Vélo pliable Gi-Bike

Ce que promet le cyclo-vélo Impossible est un nouveau modèle de portabilité. Son poids de 5 kilos est incomparable au poids général des vélos électriques, et lorsqu'il est plié il n'atteint plus que 43 cm de hauteur, à peine quelques centimètres de plus que l'ordinateur portable sur lequel sont écrites ces lignes.

Fabriqué principalement en aluminium anodisé, il est constitué de quatre cercles qui se plient l'un dans l'autre pour former aussi bien les roues que le châssis du cyclo. Selon les concepteurs, le châssis s'étend de manière à répartir le poids du "cavalier" de manière uniforme et lui permet de supporter une charge maximale de 85 kg, digne des meilleurs vélos compacts.

Une autre mesure d'économie d'espace est la combinaison de la fonction de siège et de boîtier. Puisque le siège est démontable et prend la fonction de boîtier en suivant la forme de la partie circulaire du cyclomoteur plié (seuls la tige de selle et le guidon restent en-dehors), ce boîtier protège la batterie et le moteur des agressions extérieures dans le cas d'un entreposage.

Cyclomoteur électrique ImpossibleL'équipe de Impossible Technology avait fait un carton avec sa campagne de Kickstarter en atteignant plus de cinq fois plus de contributions que l'objectif initial. Le premier but était de rassembler des fonds pour développer le moteur électrique brushless qui s'adapte au cadre, spécialement conçu pour le cyclo Impossible avec des contraintes de finesse et de poids.

Vélo Impossible - DéblocageVélo Impossible - CombinerVélo Impossible - TirerVélo Impossible - DépliéLa campagne s'est jouée sur la précommande massive des contributeurs, sur des sommes de l'ordre de 400€ suivant les options, la plus chère promettant une édition limitée en fibre de carbone (530$).

Laisser un commentaire