Kit électrique Velospeeder à friction

Les kits électriques de friction comme le Rubbee proposent une option plus légère et plus simple pour la conversion d'une bicyclette conventionnelle en vélo électrique. Un montage totalement nouveau, le kit électrique Velospeeder de Velogical fait que l'aide par friction soit encore moins lourde. Le kit compact est la solution, il pèse moins de deux kilos et permet la commutation sans failles entre l'assistance électrique et la propulsion naturelle. Le fabricant affirme que c'est le plus petit et le plus léger kit électrique de friction disponible.

Velogical - Kit électrique Velospeeder à friction Les petits moteurs du Velospeeder sont à peine visibles sur le vélo dans son ensemble.

Velogical, qui siège à Cologne en Allemagne, fabrique des dynamos de jantes pour l'alimentation en lumière des bicyclettes, c'est d'ailleurs à cela que ressemble le Velospeeder. Pourtant, en réalité, c'est un kit de friction de taille moyenne qui offre jusqu'à 250W de puissance moyenne continue et 40N.m de couple moteur. Avec un poids de 500 grammes pour la paire de moteurs, 1,6kg pour le pack complet (batterie modèle B), il s'agit d'un kit de friction bien plus léger que d'autres montages pour convertir les vélos. Il utilise une batterie d'ions lithium de 193Wh (toujours pour l'exemple du modèle B) pour atteindre une trentaine de kilomètres d'assistance électrique. Velogical fait remarquer que la batterie est tellement légère et facile à changer qu'on peut en emporter une de rechange sans peine.

Les moteurs jumeaux Velospeeder se montent sur les haubans du cadre de vélo traditionnel, là où ils transmettent l'énergie à la jante arrière par le biais de ses anneaux de polyuréthane. Un système d'entraînement sans dents sur une jante métallique lisse nous laisse imaginer peu d'adhérence et beaucoup de glissement, mais Velogical affirme que le concept d'axe oscillant du kit maintient les moteurs en contact optimal avec la jante à tout moment. De cette manière, le kit électrique Velospeeder est capable d'appliquer efficacement la pression et la puissance sur la roue motrice à des vitesses lentes, mais il est aussi capable de réduire la pression lors des vitesses plus hautes, pour pallier le freinage non désiré.

Kit électrique de friction discret Si la tête de moteur n'était pas rouge, le kit serait presque indécelable!

À peine moins discret que le fameux kit Gruber Assist dissimulé dans le tube de selle au niveau du pédalier et autres systèmes dont on entend souvent tristement parler dans le monde de la compétition cycliste dernièrement, le kit électrique Velospeeder à friction présente aussi l'avantage de son poids minime: on n'ajoute pas une tonne de poids au vélo, ce qui rend le pédalage naturel plus facile. La conception de l'ensemble fait que la commutation entre mode manuel et électrique soit vraiment aisé.

Lorsqu'on allume les moteurs, ils s'ajustent automatiquement en se mettant en contact sur les bords de jante en même temps. Lorsqu'on les éteint, ils s'en libèrent et la roue tourne naturellement.

Moteurs compacts du kit électrique VelospeederLe Velospeeder est en vente pour les installateurs et fabricants de vélos neufs, mais le prototype avait été présenté en 2014 à la Spezialradmesse. Velogical avait alors parcouru 4000 kilomètres sur leur vélo de test équipé du kit, dans des conditions climatologiques variées, et soulignait qu'il n'y avait pas d'usure notable. Depuis, le cycle de maintenance est estimé à 7000-10000 kilomètres, où seuls les anneaux de friction sont à changer. À titre de comparaison, cette durée correspond à peu près à la durée de vie d'une chaîne de transmission!

Velogical ne présente toujours pas de vidéo de présentation digne d'une grande publicité, mais cette dernière version en dit un peu plus que le clip de 10 secondes vu plus haut.

 

Une réflexion au sujet de « Kit électrique Velospeeder à friction »

Laisser un commentaire